Gâteau basque, confiture de cerises noires

300g de farine – 150g de sucre semoule – 1 pincée de sel – 5g de levure chimique – 1 oeuf entier

2 jaunes d’oeufs – 150g de beurre (et un peu pour le moule) – 1 cuill. à soupe de rhum

1 petit pot de confiture de cerises noires (idéalement d’Itxassou)

1 jaune d’oeuf et une cuill. à soupe de lait pour la dorure

– Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure,

– faire un puits, y mettre l’oeuf entier et les 2 jaunes d’oeufs, le beurre ramolli coupé en petits morceaux et le rhum,

– amalgamer tous les ingrédients et pétrir à la main jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène,

– rouler en boule et laisser reposer la pâte 1 heure au frais.

– Diviser la pâte en 2 portions inégales (deux tiers, un tiers),

– beurre un moule à manqué, étaler la plus grosse portion au fond du moule en faisant largement remonter la pâte sur les bords,

– étaler généreusement de confiture de cerises noires,

– abattre le reste de pâte pour former un couvercle, le mettre en place et souder les bords en les mouillant, dessiner à la fourchette quelques bandes se croisant (facultatif et uniquement fait pour l’esthétique du gâteau),

– dorer la surface avec 1 jaune d’oeuf battu avec la cuill. à soupe de lait.

– Enfourner le gâteau dans un four préalablement chauffé à 200 °C (therm. 6 ou 7), laisser cuire 20 min, puis baisser la température à 180 °C (therm. 6) et cuire encore 20 min,

– sortir le gâteau du four et laisser tiédir avant de démouler.

Source : Petit Larousse Pâtissier

Mon avis sur la recette :

– J’adore ce gâteau que je mange exclusivement lors d’un séjour en pays basque mais une voisine m’a rapporté de la confiture de cerises noires : j’en avais encore un pot et pour ne pas les accumuler, je me suis lancer dans la recette de ce gâteau que j’adore.

– Il en existe deux versions : l’une avec la confiture de cerises noires, l’autre avec de la crème pâtissière (plus d’infos ici).

– Le mien n’était tout de même pas à la hauteur de celui du fameux chocolatier Henriet à Biarritz (plus d’infos ici), qui fait aussi d’excellentes pâtisseries.

– Il était un peu trop cuit et donc un peu sec : je le cuirai un peu moins longtemps la prochaine fois et ajouterai certainement un peu plus de beurre.

– J’ai utilisé un moule à manqué de 24 cm de diamètre mais du coup, j’ai manqué un peu de pâte pour recouvrir correctement le gâteau avec le tiers restant : la prochaine fois, j’utiliserai un moule plus petit ou augmenterai les proportion d’un quart.

– J’ai toujours autant de mal à étaler ce type de pâte au rouleau car elle est trop collante : si vous avez une astuce à ce sujet, je suis preneur!

– J’avoue que pour une première, je m’en suis tout de même pas mal sorti d’autant que j’ai expérimenté la recette avec mon nouveau four que je ne maîtrise pas encore tout à fait!

Julien

Publicités
Comments
6 Responses to “Gâteau basque, confiture de cerises noires”
  1. argone dit :

    Il a l’air pas trop mal réussi … ce n’est pas mon type de gâteau préféré je trouve ça toujours un peu lourd mais de temps en temps pourquoi pas ! Maintenant on trouve plus facilement la fameuse confiture de cerises noires …

  2. tu auras du mal à croire qu’une gourmande comme moi n’a jamais mangé de gâteau basque 🙂
    le tien semble tout à faire à la hauteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Contact

    Vous pouvez me contacter sur la page Facebook des 4 heures ou à l'adresse mail suivante : les4heuresdejulien@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :