Arnaud Larher, Paris 18ème

J’avais bien noté sur ma liste des pâtisseries à tester la boutique d’Arnaud Larher, rue Caulaincourt dans le 18e.

Le nord du 9e et le sud du 18e ont en commun des ruelles pleines de petites boutiques à la déco tendance, de cafés, de restaurants et des commerces de bouche bien achalandés.

Autant vous dire que j’adore m’y balader et je prends le temps de m’attarder sur le chemin.

Je remonte le square d’Anvers et traverse le boulevard de Rochechouard : le Sacré Coeur que j’aperçois tout d’abord de loin, me saute aux yeux rue Steinkerque (tout autant que les touristes et les vendeurs à la sauvette en tout genre d’ailleurs).

Je m’échappe vite de cette cohue, direction le théâtre de l’Atelier puis la rue des Abbesses et la rue Lepic : quelques mètres à remonter rue Caulaincourt et j’aperçois la boutique dArnaud Larher.

On ne peux pas la louper, vêtue de cet orange soutenu que l’on retrouve à l’intérieur.

La vitrine bien fournie fait envie : on est loin du concept minimaliste de nombreuses pâtisseries parisiennes qui vous vendent des gâteaux comme des bijoux place Vendôme.

Très bon accueil, le vendeur qui m’a servi a pris le temps de m’expliquer la quasi-totalité des gâteaux et a gentiment patienté devant ma hésitation.

Nous échangeons quelques mots sur les 4 heures de Julien, le temps que je prenne des photos ; une autre jeune vendeuse se mêle à la conversation et nous voilà à échanger nos adresses de bonnes pâtisseries parisiennes.

J’ai beaucoup apprécié ce côté décontracté du service.

La boutique est du même acabit : Arnaud Larher a de toute évidence voulu créer une boutique de qualité, tout en gardant l’esprit des petits commerces du 18e arrondissement.

Je quitte donc la boutique avec mes six gâteaux sous le bras et deux nouvelles adresses à tester.

J’organisai ce soir-là un dîner avec quelques amis chez moi ; c’était une bonne occasion de tester la pâtisserie d’Arnaud Larher et d’être un peu près certain de pouvoir goûter à tous les gâteaux, sans craindre l’overdose.

J’avoue avoir tout de même craqué pour le St Honoré au caramel vite englouti, à peine rentré à la maison.

St Honoré caramel

Pâte feuilletée, pâte à choux caramélisée, crème et chantilly au caramel et à la fleur de sel

Un délice! Le St Honoré est l’un de mes gâteaux préférés (celui de tous mes anniversaires) et le caramel, mon pêché mignon.

Autant vous dire que les deux réunis, je pourrai donner père et mère!

Celui-ci était parfait : un grand classique mais chaque cuillère de chantilly fut un instant de pure bonheur régressif.

Apple Pomme

Pâte sablée vanille, marmelade de fraise, biscuit cuillère punché vanille, ganache et chantilly à la pomme verte

C’était l’un de mes favoris lors du choix en boutique et la dégustation fut à la hauteur de l’envie suscitée.

Un gâteau léger, fruité, une pâte sablée de très bonne qualité (peut-être un poil de cuisson en plus?), avec un dosage parfait du sucre.

Récif

Brownie aux noix de pécan, crème onctueuse au chocolat parfumée au thym, dans une coque en chocolat

Avec cette pâtisserie, on sort des sentiers battus : déjà par la préparation qui nécessite sans aucun doute un peu d’expérience mais également dans les mélanges de saveurs, le thym étant peu utilisé dans les préparations sucrées.

Une belle expérience gustative (à la condition d’aimer le thym, bien évidemment) : les saveurs s’entrechoquent en bouche, le chocolat puissant de la coque tout d’abord, puis la crème au thym.

Un joli mélange de textures également : on passe du moelleux du brownie, au croquant de la coque puis à l’onctuosité de la crème.

Tarte à l’orange

Pâte sablée vanille, crème à l’orange méringuée, zestes d’orange confits

Ici aussi, une belle réalisation avec un mélange de textures parfait et une crème à l’orange qui fait oublier la sempiternelle tarte au citron.

Rêve

Biscuit chocolat, crème caramel à la fleur de sel, croquant aux amandes grillées, mousse chocolat caramel recouvert d’un glaçage au caramel

Un gâteau plus classique, bien réalisé, toujours avec ce bel équilibre des textures et des goûts (peut-être un peu trop sucré, j’aurai aimé sentir un peu plus l’amertume du chocolat et un peu moins le sucre).

Tarte tatin revisitée

Là encore, pas de mauvaise note : c’est malgré tout le gâteau qui m’a le moins séduit, certainement parce que c’était bon mais moins ambitieux que les précédentes pâtisseries.

En résumé :

Qui? Arnaud Larher, plus d’infos ici.

Où ça? deux boutiques dans le 18e, 53 rue Caulaincourt et 57 rue Damrémont.

A quel prix? entre 4 et 6 € la pâtisserie avec des proportions généreuses.

Quoi d’autres? Des chocolats, des confiseries, des cakes… beaucoup de choses à tester!

Cela vaut-il le détour? Sans hésiter! J’ai la chance de pouvoir y aller à pied mais je serai capable de traverser Paris pour goûter à nouveau ce St Honoré caramel!

Une adresse incontournable si vous passez dans le 18e : Arnaud Larher aime la pâtisserie et nous le rend bien.

Julien

Publicités
Comments
2 Responses to “Arnaud Larher, Paris 18ème”
  1. argone dit :

    Oh j’avais loupé ce post, tu as bien fait de remettre le lien sur FB … en attendant de lire l’interview, je n’ai plus qu’à me morfondre de ne pas habiter Paris pour goûter à ces merveilles … je me contenterai du Saint-Honoré de Sébastien Bouillet !

    • Julien dit :

      Je vais venir à Lyon cet automne pour un certain temps : je serai ravi de faire ta connaissance autour d’une pâtisserie de Sébastien Bouillet.

      Tu pourras me donner tes conseils précieux de blogueuse avertie! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Contact

    Vous pouvez me contacter sur la page Facebook des 4 heures ou à l'adresse mail suivante : les4heuresdejulien@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :