Alice’s Tea Cup, New York

Mon premier séjour à NYC… Inoubliable!!!

Je ne connais pas beaucoup de personnes qui soient revenues de New York peu enthousiastes : cette ville est magique, belle et bien évidemment grandiose.

J’y étais comme chez moi, arpentant les rues et déambulant dans des tas d’endroits que j’avais vus mille fois à la télé ou au cinéma.

Un choc architectural bien évidemment mais aussi de belles surprises gastronomiques : il faut savoir sortir des standards américains que l’on doit retrouver dans tout le pays et aligner ses dollars parfois, mais j’y ai réellement bien mangé, souvent dans de beaux endroits (mention spécial au Bryan Grill dans Bryan Park, au restaurant du Guggenheim et à celui de à la terrasse du MOMA).

J’ai eu un peu moins de chance pour la pâtisserie : salons de thé fermés ou ne méritant pas de s’y attarder, encore moins d’en parler.

J’ai bien conscience qu’en France, nous avons la chance d’avoir des pâtisseries de qualité dans tous les quartiers des grandes villes.

Dans Manhattan, il est plus compliqué d’en trouver une qui mérite de s’y arrêter : les gâteaux ne font vraiment pas envie.

VRAIMENT PAS !!!

J’ai pourtant eu une belle surprise chez Alice’s Tea Cup, proche de Central Park.

Avertissement aux hommes en doute sur leur virilité et aux femmes plutôt rock’n roll : l’endroit est un temple dédié à la girly attitude.

J’avoue avoir été un peu mal à l’aise en y entrant et gêné d’arriver avec ma testostérone.

Tout cela s’est vite dissipé avec l’accueil que m’a réservé la serveuse (et la présence d’autres hommes).

J’y suis allé pour déjeuner : beaucoup de plats salés assez simples, des salades et des sandwichs mais le tout confectionné avec des produits frais.

Une belle carte de thés de différentes origines que l’on vous servira dans une théière chinée, de vieux couverts en argent, des tasses dépareillées sur les tables… On se croirait aux puces de St Ouen.

J’en suis ressorti avec une part de Carrot Cake pour mon quatre heure dans Central Park.

J’ai beaucoup aimé la pâtisserie, pleine de gâteaux sous cloches en verre, première pièce dans laquelle on entre lorsque l’on passe la porte du salon de thé ; un peu moins l’ambiance « je vois la vie en rose » de la salle de restaurant.

Je vous laisserai découvrir les toilettes… Alice joue à la dame « pipi ».

Une belle adresse pour déjeuner avant d’aller faire la sieste sous l’ombre d’un arbre dans le fameux parc new yorkais, en dégustant une pâtisserie, bien évidemment!

Julien

Alice’s Tea Cup

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Contact

    Vous pouvez me contacter sur la page Facebook des 4 heures ou à l'adresse mail suivante : les4heuresdejulien@gmail.com
%d blogueurs aiment cette page :